TRI

Le tri des déchets est très important pour les raisons suivantes :

    • Pour éviter d’exposer les patients, le personnel de soins et le personnel technique en charge du traitement des déchets, à un risque infectieux en cas de blessure par un objet piquant, en cas de contact direct avec un objet souillé, ou par inhalation d’aérosols contaminés.
     
    • Pour un souci d’économie. En effet tous les déchets d'activités de soins ne sont pas à risques. S'il convient de séparer les résidus dangereux dans un but de sécurité et de respect des règles d'hygiène et de santé publique, il faut savoir, d'un autre coté, que le coût engendré par l'élimination spécifique aux déchets à risques est de 4 à 6 fois supérieur à celui des déchets banals et il ne faut donc pas négliger de contrôler les incidences financières d'un tri peu sélectif.

-  tous les déchets des patients en isolement sont considérés comme étant à risques
-  les déchets mous : compresses, ouatés, pansements, champs à usage unique
-  le matériel à impact psyco-émotionnel : seringues, gants  ….
-  les poches, sondes, drains et tubulures (sans les aiguilles !)
-  les petits déchets anatomiques non aisément identifiables par un non professionnel
-  les matériels et matériaux piquants ou tranchants : aiguilles, mandrins, perforateurs de tubulures, ampoules, lames……

 

DECHETS INTERDITS :

  • Les sels d’argent, les clichés radiographiques, les déchets mercuriels
  • Les produits chimiques et /ou toxiques
  • Les produits radioactifs
  • Les déchets liés à l’utilisation de médicaments cytotoxiques
  • Les déchets susceptibles de renfermer des agents transmissibles non conventionnels  (ATNC)